Gilles Porret

Présentation

 

GILLES PORRET

Picture-Disc

 

Exposition du 13 septembre au 19 octobre 2014

 

Après une première exposition en 2009 et une participation à l'exposition collective Parole d'objet en 2014, la Fondation Louis Moret présente la deuxième exposition personnelle de Gilles Porret, Picture-Disc. Où l'on retrouve le fil rouge de l'artiste, celui qu'il déroule depuis ses débuts à la fin des 80', autour de la captation du monde à travers la couleur.

Vaste programme qui, s'il le définit d'abord comme peintre, est aussi bien traversé par des pratiques diverses: installations, objets, vidéos, performances, photographies, autant de medium qu'il a utilisés pour parler de la couleur. Mais aussi pour la faire parler, la débusquer dans les expressions du langage courant, imaginant des pièces autour des usages de la langue, Noir de monde, White Spirit, ou encore Peinture bidon, Bleu de travail..

 

Ce goût de la couleur s'inscrit dans une famille plus cousine de l'art construit et de l'art conceptuel que de la profusion baroque expressive, et pour baliser les contours de ses questionnements, Gilles Porret s'intéresse aux méthodes, aux règles du jeu et aux contraintes.

Ainsi, a-t-il défini une palette de 11 couleurs qui apparaissent dans de nombreuses variations, l'une des plus connues étant leur déclinaison sur des palettes.. de chantier. On l'entend bien, les mots croisent ici les outils du peintre pour réorganiser une lecture du réel au pied de la lettre.

 

Picture Disc est une nouvelle série qui s'apparente à certaines pièces antérieures constituées par des collections d'objets. On connaissait Annoncer la couleur avec les manchettes des quotidiens,

ou encore Peinture fraîche, une installation de livres dont le titre contient un terme de couleur.

Ici, ce sont des titres de chansons contenant un nom de couleur qui sont collectionnés. Ce sont eux qui dès lors conduisent à l'objet qui réfère naturellement aux enregistrements, le disque vinyle.

Le vinyle, objet vintage comme la plupart de ces titres, objet plat par excellence (on se souvient du titre de notre exposition en 2009, Plates-Formes), objet circulaire qui s'inscrit naturellement dans l'autre collection de Gilles Porret, celle des ronds qui parcourent tout son oeuvre sous forme de bulles, de billes et autres pastilles colorées.

 

Utilisés comme supports de la peinture, ces vinyles, privés de son, basculent du côté de la peinture,

échangeant leur statut d'objet fonctionnel contre celui d'objet peint, représentation du disque et enseigne pour un titre. Blue Angel, Lily the Pink, Black Magic Woman...A chaque disque sa composition de couleur combinée au titre de la chanson inscrit dans une typographie exclusive.

Mais le principe n'est pas pour autant illustratif. Gilles Porret échappe à la démonstration littérale du mot de couleur, cherchant plutôt à rendre la peinture à son autonomie.

 

Pour autant, le résultat fonctionne à plusieurs niveaux : l'effet visuel de cet objet transformé, détourné, littéralement interprété dans des registres très différents, qui vont de la plus grande simplicité des aplats jusqu'à la tentation d'un balayage pictural jusqu'alors inconnu dans la peinture de Gilles Porret, d'une part. Et d'autre part, une relation propre à l'imaginaire ou aux souvenirs de chacun, aux projections personnelles qui peuvent naître à l'évocation de ces titres de mémoire collective.

 

En contrepoint de cette série d'objets peints, voici 11(!) Picture_Disc encadrés qui représentent le disque vinyle sous sa forme graphique. Réalisés aux crayons noirs, ces frottages rehaussés inscrivent l'empreinte du disque en révélant la structure de l'objet, en attirant l'attention sur le détail de ses formes selon le principe de la comparaison « tous différents, tous pareils ».

Apparaissent alors des variations formelles accentuées par le dessin au crayon, donnant à voir des nuances de gris et des traces de gestes très peu fréquents dans l'oeuvre de Gilles Porret.

 

Picture-Disc c'est une proposition vive, très emblématique de la façon dont Gilles Porret fait de la couleur un code de lecture de la vie même. Il va la chercher partout, entre autre dans le langage,

ici dans la musique, et la rend à l'espace qui devient graphique, vivant, chantant !

 

Mfa/09.14

 

 

 


 

 

GILLES PORRET

Plates-Formes

Exposition du 14 juin au 16 août 2009

 

Sur la carte de géographie personnelle de Gilles Porret, le Valais occupe une belle part; le Musée d’art à Sion introduit l’espace de sa collection contemporaine avec la monumentale Palette de couleurs de 1990, une installation très efficace qui décline la couleur en passant par les objets qui la contiennent: 220 bidons de peinture.
C’est au Forum d’Art Contemporain à Sierre, qu’il exposait en 1991 pour la première fois en Valais. Et depuis une dizaine d’années, Gilles Porret fait le trajet, de Genève où il a longtemps vécu, puis à présent de Bière (VD) où il vit et travaille,
jusqu’à l’ECAV à Sierre, où il enseigne régulièrement.

Gilles Porret, dont le travail a été présenté dans différentes galeries de suisse romande et allemande, kunsthalle et autres musée genevois, est un artiste par ailleurs formidablement engagé dans la circulation de l’art puisqu’il a conduit plusieurs expériences de lieux d’expositions “différents”;
le dernier en date fut le célèbre Hall-Palermo à Genève, où il a organisé 22 expositions personnelles et collectives d’artistes de la scène contemporaine dont il pensait du bien; et ce lieu n’était autre que son propre appartement!
Cette démarche qui mêle étroitement le réel -en l’occurence un lieu de vie- à un projet artistique, est significative si l’on considère à quel point le travail de Gilles Porret s’appuye sur la réalité; celle de l’objet usuel qu’il détourne de sa fonction,
dont il ouvre le champ de significations en jouant avec le langage
et qu’il passe au filtre de la couleur, sa lecture du monde.
Rouge jaune bleu: 3 primaires, / orange, vert, violet : 3 secondaires, / 2 autres: rose et brun / noir blanc et gris. 11 couleurs, c’est la règle de mesure de Gilles Porret.

Cette exposition s’intitule Plates-Formes et d’emblée pose les mots comme des indices: plate-forme, l’objet de construction mais aussi le tremplin qu’un plasticien ne peut manquer d’entendre comme “formes plates”.

Deux oeuvres dans l’entrée annoncent la couleur:
Bleu de travail, une sérigraphie en noir et blanc (!) dont seul le titre fait référence à la couleur, et qui renvoie autant au volume du corps qu’à l’aplat du cercle, LA forme géométrique de prédilection de Gilles Porret déclinée depuis toujours.
Quant à la couleur, elle est physiquement présente au-dessus de la porte d’entrée: trois petites palettes monochromes, rouge jaune bleu.
La suite dans la salle, un diptyque noir blanc, et le tout parle de la palette des couleurs fondatrices...

La palette: un bien bel objet pour Gilles Porret qui, en l’utilisant comme support de sa peinture, désigne la rencontre fortuite de l’objet matériel, fonctionnel dans le monde du travail, avec l’objet plat dont se sert le peintre pour présenter ses couleurs avant de les appliquer, et finalement, le mot pour décrire une gamme chromatique.

Tout y est! Trois dimensions, des parallélépipèdes qui ménagent autant de surfaces que de vide, fixés au mur, ou appuyés contre le mur, et jusqu’à se détacher et se présenter dans l’espace comme un ... chevallet. De la palette au chevallet? ça n’est qu’une hypothèse...
Sur les palettes, de la couleur, c’est naturel.
Une éclosion, une floraison, une éruption de cercles, échantillons de la règle, jusqu’à onze couleurs, parfois juste deux couleurs, ou plutôt noir et rouge, blanc et rouge.
Il y a les palettes standard avec des ronds parfaits et des titres qui éclatent comme des bulles -Bing, Floc- et les palettes spéciales (Migros!) plus allongées, qui entrainent les formes dans de nouvelles dimensions, les étirent et les distendent jusqu’à l’ovale.
La peinture joue alors la fusion avec son support.

Le rond associé à la couleur est beau, ludique et léger, un monde sans angle;
sur une grande toile laissée brute, les ronds déambulent sur la surface avec la simplicité évidente de la règle appliquée, onze couleurs pour tout dire.
Sur papier, ils s’éprouvent dans la prolifération, jusqu’à la tentation de la profondeur.
Mais rien n’est simple: il y a aussi, plus dramatiques, des bulles noires sur fond de couleurs-coulures, référence à cet état premier de la peinture faite pour couler lorsqu’elle est rendue à elle-même, hors-forme.

Pour entrer pleinement dans le travail de Gilles Porret, un livre vient de paraître - avec un tirage de Bleu de travail au format 20 x 25 cm pour les éditions de tête - et entre autres, un entretien que Bernard Fibicher mène avec l’artiste.
On y voit comment peinture, objets, installations, video, actions, tous marqués du sceau du langage, fonctionnent dans l’efficacité et la gaîeté de la couleur, parfois la gravité du questionnement, toujours la rigueur et donc de la liberté dans la conduite de cette démarche.
Dire et voir en somme, mesurer l’écart, le réduire, produire.
MFA

Biographie

GILLES PORRET

1962  Neuchâtel - Suisse

Vit et travaille à Bière, VD

1982-1986 Ecole des Beaux-Arts, Genève

Expositions personnelles

 

1985 "dessins, peintures et objets", Villa du Jardin Alpin, Meyrin, CH (affiche)


1987 "Peinture" Palud No1, Lausanne, CH

"Peinture" Ruine, Genève, CH (cat.)

"Peintures" Andata/Ritorno, Genève, CH (cat.)

1988 "Monochromes et dessins" Galerie Rivolta, Lausanne, CH

1989 "Peintures monochromes" Galerie Gisèle Linder, Bâle, CH

Halle Sud, Genève, CH (cat.)

1990 "Gris de couleurs", Palais de l'Athénée, Genève, CH (cat.)

1991 "Chambre noire" Galerie Toni Gerber, Berne, CH

Forum d'art contemporain, Sierre, CH

1992 Galerie Rivolta, Lausanne, CH

"Travaux Récents" Andata/Ritorno, Genève, CH

Galerie Maison Des Jeunes, Neuchâtel, CH

1993 "Photomaton", Espace d'art contemporain, Lausanne, CH (cat.)

1994 "Travaux récents" Galerie Rivolta, Lausanne, CH

1996 "Peintures récentes " Espace réservé, Galerie Rivolta, Genève, CH

1997 "Gris de couleurs" R2 12, A & L librairie, Genève, CH

"vidéo, peinture, photo" Andata/Ritorno, Genève, CH

1998 "Bagarre en rouge et jaune", Kiosk, Berne, CH

"Aux différents peuples du monde", La Villa Turque de Le Corbusier,
Ebel, La Chaux-de-Fonds, CH

1999 "Se mettre au vert", Espace réservé, Galerie Rivolta, Genève, CH

2000 "Si rose si gris", Kunstraum, Burgdorf, CH

2002 "Le Gris de couleurs annonce la lumière du réel", Espace Vallès,
Saint-Martin-d’Hères, F (affiche)

2003 "Eté 2003" Movid art, une galerie itinérante, Genève, CH

2008 Galerie Art Actuel, Nyon, CH

"Bleu futur", Phanar Asset Management AG, Genève, CH

2009 "Plates-Formes", Fondation Louis Moret, Martigny

2010 "Fantasy", CAM, Les Marécottes
2011 "Stock", Oloap, vitrines d'art contemporain, Morges, CH
"Stock", Centre PasquArt, Bienne, CH
2012-13 "Box", Galerie TMproject, Genève, CH
2014 "Fantasmagorie 1984-2014", Galerie TMproject, Genève, CH
"Platine", Fondation Louis Moret, Martigny


Expositions de groupe

1986 "Été Suisse", Albiol, Porret, Spahni, Halle Sud, Genève, CH

"Peintures dans la ville", Palud No1, Lausanne, CH

"Peintures dans la ville", Palud No1 & Fabrik, Burgdorf, CH

1987 "59 Biennale", Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, CH

"Jeunes artistes de Genève "125 anniversaires de l’UBS, Genève, CH

1988 Ruine, «Quelques artistes accrochés par le Cercle des amis des Arts "André L’huillier" en l’honneur du Dr Lazlo Beke» Genève, CH

"Jean Stern,Reliefs/sculptures - Gilles Porret, tableaux/reliefs",
Syndikat halle, Bonn, RFA

"SidAide", Halle Sud, Genève, CH
"Livre - objet, livres d’artistes" Galerie des Bastions, Genève, CH

"Boulangerie" Artefact, Aarau , CH (cat.)

1989 "Fin de Séries", Baratelli, Carrel, Porret, Centre d'art contemporain Odéonart, Bellinzona, CH ( cat.)

Andata/Ritorno, Perrin, Leirner, Dall’aglio, Grillet, Porret, Art Basel, CH

"Artistes d’aujourd’hui dans la maison d’hier" curateur, Dominique Lévy
et Jean-David Mermod, Bougy Saint-Martin, CH

"Objets, multiples, (etc.)", Librairie Agius-Ramoni, Genève, CH

1990 "Instrument de parcours", Galerie Notuno, Genève, CH

1991 "Pas tout à fait blanc", Galerie Rivolta, Lausanne, CH

"Painting into the 90' s", Galerie Pierre Huber, Genève, CH

"Art-Transit", Frei, Graumann, Porret, Atelier municipaux d'artistes, Marseille, F (cat.)

1992 Höfer, Porret, Rütimann", Kunsthalle Palazzo, Liestal, CH (cat.)

"Graumann, Moret, Porret, Van Singer", Hardhof, Espace art et culture Ebel,
Bâle, CH (cat.)

1993 "Lauréats des bourses fédérales des beaux-arts,1992", Musée des beaux-arts, Saint-Gall, CH (cat.)

"Lauréats des bourses fédérales des beaux-arts,1992", Ancien édifice industriel, Dresde, RFA (cat.)

"Quelques travaux au sol... et une peinture", Musée des beaux-arts, Sion, CH

"E la nave va..." Production : Artistes Associés, Galerie Rivolta, Lausanne CH

"Peinture", Galerie Art & Public, Genève, CH (cat.)

1994 "Portraits d’un portrait" Galerie Gisèle Linder, Basel, CH

1995 "Salon-Ausstellung", Kunsthalle Palazzo, Liestal, CH (affiche)
"32 espaces" Espace d'art contemporain, Lausanne, CH

1996 "25 ans de A... à Z", Galerie Rivolta, Lausanne, CH

"Dialogues" Musée des beaux-arts, Sion, CH

"3 collections d'artistes: Martin Disler, Günther Förg, Olivier Mosset",
Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, CH

"Dernières nouvelles des Fonds" MAMCO, Genève, CH

1997 "Reliquaires d'amour", Musée de Carouge, Carouge, CH (cat.)

"20 ans d’artistes à la salle Crosnier" Palais de l'Athénée, Genève, CH

1998 "Intérieur/Extérieur", Villa Bernasconi, Ville de Lancy, CH

"Rollier et les autres", Musée Rath, Genève, CH

"Artistes enseignant à l’ECAV" Galerie zur Schützenlaube, Visp, CH

1999 "20 ans de mécénat, B.C.G.", Musée Rath, Genève, CH (cat.)

"Les Halles 50 + 10" ECAV & Forum d’art contemporain, Sierre, CH

"Autour de R2/12", Attitudes, Genève, CH

"Le privé et l'intime" Villa Bernasconi, Ville de Lancy, CH (cat.)

"Sculpture XI", (exposition censurée), organisation, Galerie Faits-Divers,
Parc Stagni, Chêne-Bougeries, CH

"The Art of communicating globally", Berset, Deléglise, Grüninger, Porret,
Centre d’art contemporain, Genève, CH

2000 "Kunstauktion" Villa Clairmont, Berne, CH

"Jardins intérieurs",Galerie Alexandre Mottier & Plan(s) libre(s),Genève, CH

"Devoirs de vacances" Mire art contemporain etc., Genève, CH (cat.)

2001 "Papillonner à hall-Palermo" Gilles Porret, "Sol-sol", Genève, CH

"Artrium 2001" Genève,CH
"Shoes or no shoes ?" Het Museum voor schoene Kunsten, Gent, B

"Petits & grands formats/formats grands & petits" Galerie Alexandre Mottier, Genève, CH

"Ursula Mumenthaler, Gilles Porret", Espace Numaga, Colombier, CH

2002 "Meeting points, Ueli Berger, Gilles Porret" Galerie Margit Haldimann,
Kunst 2002, Zurich, CH (cat. Kunst 02)

"Rouge", Rouge galerie du centre culturel, Morge, CH

"Noces" avec l’œuvre "Carrousel", collaboration Andrea Bassi, architecte, Bex & arts, Bex, CH (cat.)

"Le Gris de couleurs annonce la lumière" Embarquement au Salève, La Bâtie Festival de Genève, F

2003 "Du concret trois expériences de peinture" Chardon, Delprat, Porret,
La galerie, Ecole des Beaux-Arts de Cornouaille, Quimper, F

"Livres d’artiste – partis pris" Rouge Galerie du centre culturel, Morges, CH

"Chevalley, Haas, Honegger, Porret" 20 ans de la Villa du Jardin Alpin,
Meyrin, CH

"En découdre" Andreas Exner, Mali Genest, Ulrich Meister, Senta Connert, Jaqueline Benz, Gilles Porret, Nicolas Perrin, Haute école d’arts appliqués – Ecole des arts décoratifs, Genève, CH (Dépliant)

2005 "Le goût du sel" avec l’oeuvre "blanc…blanc…1969-2005" Bex & arts, Bex, CH (cat.)

"Jean Mauboulès, Gilles Porret" Galerie Margit Haldemann, Bern, CH

"Schnittstelle Aus der Sammlung Erwin Oberwiler" Kunstmuseum, Olten, CH

2006 "53 lauréats 1986-2005 Fondation Irène Reymond" Espace Arlaud, Lausanne, CH (cat.)

"Accrochage" Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne, CH

"Migrations", Chêne-Bougerie, CH

"25 jahre" Gegen den schnellen Blick Galerie Margit Haldemann, Bern, CH

"Multiples" Movid art, une galerie itinérante, Genève, CH

"Que du vent…" Forum d’art contemporain, Sierre, CH (cat.)
2007 – 08 "Le bal" Vincent Chablais – Gilles Porret Dépôt art contemporain, Sion,

2008 "Lasciami" avec l’œuvre "gratte-ciel – palettes de couleurs"
Bex & arts, Bex, CH (cat.)
2009 "Art Protects " Yvon Lambert, Paris, F
"Olivier Mosset: portrait de l'artiste en motocycliste". Le Magasin, Centre national d'art contemporain, Grenoble, F
2010 "Borderlines - estampes, multiples et dessins contemporains ". Cabinet d'arts graphiques, Genève, CH
"Olivier Mosset: portrait de l'artiste en motocycliste". Musée de s beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, CH
"Linea", avec Sophie Bouvier Ausländer, Galerie Davel 14, Pully

2011 "Regard sur la peinture contemporaine, Kunsthalle Palazzo, Liestal, CH
"Constitution d'un tableau gris de couleurs", performance (assisté de Colin Raynal), L'art de la Différence, Triennale 2011 d'art contemporain en Valais, Halles Usego, Sierre
2012 "Trait Papier", Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, CH (cat.)
"Rhône-la-vallée - une réfléxion sur le territoire" Fondation Valette, Ardon, CH (cat.)

2013 Art Genève, Galerie TMproject, Genève, CH

"Bulbfiction", Centre d'art contemporain, Yverdon, CH

2014 "3 pour 1", Galerie TMproject, Genève, CH

"Parole d'objet", Fondation Louis Moret, Martigny, CH

 

Prix


1986 Prix Adolphe Neumann, Genève, CH

1987 Prix du 125 anniversaires de l'U.B.S., Genève, CH (cat.)

Prix Diday, Genève,CH

1989 Prix Culturel Manor, Genève, CH (cat.)

1992 Prix Nora Sylvère - Alexandre de Spengler, Genève,CH

2000 Prix Irène Reymond, Lausanne, CH


Bourses

1987 Bourse fédérale des beaux-arts, Montreux, CH (cat.)

Bourse Berthoud, Genève, CH

1988 Bourse Berthoud, Genève, CH

1992 Bourse fédérale des beaux-arts, Aarau, CH (cat.)


Ateliers

1988 - 89 Bourse Simon Patino, Cité international des arts, Paris, F

1991 Atelier municipaux d'artiste, bourse de la ville de Marseille, F
(invitation Association "un bol, du vide")

1994-1995 Maison des arts du Grütli, Ateliers pour plasticiens, Genève, CH


Réalisations in situ publiques et privées

1988 Uni Mail, Genève, CH avec les artistes, Max Bill, Jurg Bölhen, Gilles Porret, Philippe Spahni, et l’architecte, Alfredo Mumenthaler.
(Fonds cantonal d’art contemporain, Genève)

1993 Ecole de Cayla Genève, CH 4 artistes invité par l'artiste Hans-Rudolf Huber: Daniel Berset, Birgit Dam, Christian Floquet, Gilles Porret
(Fonds municipal d’art contemporain, Genève)

1995 "Annoncer la couleur" Ecole de la Gradelle, Genève, CH
(Fonds cantonal d’art contemporain, Genève)

1996 Installation dans une rue sans nom de Sierre, 4 peintures sur aluminium, Les nitescences, sur le pan d'une façade et baptise la rue avec les autorités, rue des Polychromes. (Forum d'art contemporain et Vinea, Sierre, CH)

2002 "Le gris de couleur annonce : vert, bleu, jaune", Villa Immink, Nyon, CH
(Andrea Bassi, architecte)

2006 "Diagramme rouge – Inflorescence rouge" cafétérias Banque Pictet, Genève, CH

2007 "Matière grise" décoration d’un meuble administratif de la Mairie de Lancy,
(Fonds d’art visuel de la Ville de Lancy, CH)

2008 "bleu futur" conception et réalisation des bureaux Phanar Asset Management AG, Genève, CH

2011 "Prénoms de couleurs" installation de mots sur la façade du Centre aéré de Carouge à La Rippe (Ville de Carouge et Caroline Brodard, architecte d'intérieur)

2013 "Fantasy", installation de mots dans l'Ecole Tivoly, Ville de Lancy, CH (Fonds d'art visuel de la Ville de Lancy)

 

Collections


Musée des beaux-arts, Sion, CH

Musée des beaux-arts, Berne, CH

Musée des beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, CH

Union de Banque Suisse, Genève, Sion et Fribourg, CH
Banque National Suisse, Zurich, CH

Crédit Suisse, Zurich, CH

Fonds cantonal d’art contemporain, Genève, CH

Fonds municipal d’art contemporain, Genève, CH

Banque Cantonal, Genève, CH


Cofondateur de lieux d’exposition

1993-95 In Vitro, Genève, CH (Avec l’artiste Gianni Motti)

1999-03 hall-Palermo, appartement d'art contemporain, Genève, CH
(Avec Deusimar Porret)


Commissariat d’exposition

1999-03 hall-Palermo, appartement d'art contemporain, Genève, CH
(Réalisation de 25 expositions personnel et collective)

2002 “Boomerang” hall-Palermo, appartement d’art contemporain à la Kunsthalle Palazzo, Liestal, CH (Invitation de Niggi Meserli)

2005 "terra fabricada" Ecole cantonale d’art du Valais, Sierre, CH
(Avec l’historienne d’art Karine Tissot)


Jury

1999 Président et jury de la 64e Biennale de la Société des Amis des Arts,
invitation d’Edmond Charrière, conservateur du Musée des beaux-arts,
La Chaux-de-Fonds, CH

2004 "Jury option art" invitation de Jean-Jacques Passera, directeur de l’Ecole régionale des beaux-arts de Caen, F


Workshop

2004 "Questions de couleur" invitation par l’Atelier Pierre-Alain Zuber, Ecole supérieure des beaux-arts, Genève, CH

"Couleurs : ses enjeux dans l’espace et le travail artistique" invitation de Christian Dautel, directeur de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Cornouille, Quimper, F


Éditions

1995 "Voir la vie en rose…" Édition d’une étiquette de vin Gamay pour l’année 1994, numérotée et signée à 100 ex., librairie Papiers Gras, Genève, CH

1997 "Gris de couleurs" sérigraphie à 12 ex. éditée par R2 12 édition d'art contemporain, Genève, CH

2001 - 2002 6 estampes aux tirages et à la numérotation variables, éditée
par le Centre international de l'estampe, URDLA, Villeurbanne, F

2003 3 sérigraphies aux tirages et à la numérotation variables, éditée
par Multiples-éditions, ECAV, Sierre, CH

2005 "Universal Colors" 4 sérigraphies aux tirages et à la numérotation variables,
éditée par VFO, Verein Für originalgraphik, Zürich, CH

2006 "Venant du ciel" sérigraphie de 120 ex. en co-édition avec hall-Palermo édition, Bière, CH et l’ECAV, Sierre, CH

2008 "Plates-formes", sérigraphie de 41 ex. éditée par l’Association BIZ’ART, Sion CH

2009 "Palettes", sérigraphie à 10 ex. (triptyque) éditée par Multiples-éditions, ECAV, Sierre CH

2010 "Oxygène". Livre (n°28) de 200 pages tiré à 10 ex. édité par Davel 14, Cully CH

2012 "Bonhomme qui sourit aux étoiles", sérigraphie à 28 ex. éditée par Multiples-éditions, ECAV, Sierre CH

 

Vidéos

1996-97 "C'est gris.. c'est bleu.." VHS PAL, couleur, 30 minutes. Coproduction, Centre pour l’image contemporaine, Saint-Gervais, Genève, CH

1999 "si rose si gris" avec Vincent Chablais et Gilles Porret, VHS PAL, couleur, 60 minutes. Production privée édition limitée


Couvertures / Flyer

1989 « "Terre d’ombre" pour Palud No1 Gilles Porret décembre 1989 », Réalisation du flyer de fin d’année pour l’espace Palud No1, Lausanne, CH
(Invitation de Pierre Bonnard, curateur)

1994 Réalisation de la couverture du Schweizer Monatshefte (Für Politik Wirtschaft Kultur) no.7/ 8 juillet-août 1994, avec "Le grand œuvre, 1992"
(Invitation de Véronique Mauron, journaliste)

1998 Réalisation de la couverture pour la revue des sciences humaines "Equinoxe" no19, de 1998, Université de Genève, CH, avec "Téléphone rose, 1998"
(Invitation de Michel Porret, historien)

2004 Couverture de "Elle Déco" Japon, n°71, avril 2004

2009 "En dire des vertes et des pas mûres", set de table, édition illimitée, Ferme-Asile, Centre artistique et culturel, Sion CH


Enseignement

1994-96 Atelier Peinture / ESBA Genève

Depuis 1997 Atelier Laboratoire couleur - Objet trouvé - Peinture objet / ECAV Sierre

Contact

Chemin de la Papeterie 5
1145 Bière, CH
Tel. +41 (0)79.279.13.30
mail : gilles_porret@hotmail.com

 

Bibliographie

-Olivier Lugon, "entretien", in Halle Sud 12, été 1986

-François-Yves Morin, "Palimpseste", in Halle Sud 16, octobre 1987

-François-Yves Morin, "Le moment monochrome", Gilles Porret, (cat.),
Andata/Ritorno, Ruine, Genève, décembre 1987

-Myriam Poiatti, "Aller Retour", in Tribune de Genève, décembre 1987

-Mireille Descombes, "Dans l'épaisseur de la peinture", in l’Hebdo, octobre 1988

-Patrick Schaefer, "A l'écoute de la matière picturale", in Journal de Genève,
octobre 1988

-Stéphanie Buhles (notice critique), [catalogue], Artefact, Aarau,1988

-François-Yves Morin et Myriam Poiatti, "entretien" (avec Chantal Carrel, Jérome Baratelli, Gilles Porret), [catalogue], Fin de série, Bellinzona, 1989

-Maurice Besset, (notice critique), Gilles Porret, [catalogue], Halle Sud, Genève, 1989

-Renate Cornu, "Image sans image",Gilles Porret, [catalogue], Halle Sud, Genève, 1989

-Françoise-Hélène Brou, "L'esprit de la peinture et le sens de la lettre", in Scènes, novembre 1989

-Myriam Poiatti,"Le questionneur questionné" [entretien], in Halle Sud 22,
automne 1989

-Claude Ritschard, "Ceci n'est pas un tableau", Gilles Porret, [catalogue],
les cahiers de la classe des Beaux-Arts, n°75, Genève, avril 1990

-François-Yves Morin, (notice critique), in Kunst in der Schweiz, Kiepenheuer & Witsch Verlag, Zurich, 1991

-Philip Ursprung, "Gilles Porret au Palazzo", Gilles Porret, Candida Hofer, Christoph Rütimann, [catalogue], Kunsthalle Palazzo, Liestal, printemps 1992

-Hedy Graber, "Autoportraits en couleurs ou voir blanc, jaune, rouge, bleu et noir.", Gilles Porret, [catalogue], Hardhof, Espace art et culture Ebel, Bâle, octobre 1992

-Bernard Fibicher, "Notes pour un texte relatif à l'exposition ", Gilles Porret, [catogue], Espace d'Art Contemporain, Lausanne, juillet 1993

-Véronique Mauron, "La couleur représentée" in Schweizer Monatshefte, Für Politik Wirtschaft Kultur no.7/ 8 juillet-août, 1994

-Stéphanie Pallini, "Gilles Porret, le peintre qui nous en fait voir de toutes les couleurs", in Journal de Genève, juin 1996

-Bernard Fibicher, "Gilles Porret annonce la couleur", texte pour l'installation et la nomination d'une rue sans nom intitulé "rue des Polychromes " villes de Sierre, septembre 1996

-Alexis Vaillant, "Gilles Porret, un monochrome ou un ? ", in Kunst-Bulletin n°3, mars 1997

-Françoise Ninghetto, "Tu rêves en couleurs ?" texte pour l'exposition à la Villa Turque de Le Corbusier, Ebel, La Chaux-de-Fonds, septembre - novembre 1998

-Mayte Garcia Julliard, "La Fée électricité" texte pour l'exposition: Le privé et l'intime, [cat.] Villa Bernasconi, Genève, mai - juin 1999

-Florence Marguerat, (notice critique) in catalogue 20 ans de mécénat, B.C.G., Musée Rath, Genève, 12 février-11 avril 1999

-Patrick Schaefer, "dialogues d’artistes - dialogues d’espaces", entretien in Kunsthalle Palazzo pour l’exposition "Boomerang" hall-Palermo, appartement d’art contemporain, Liestal, avril, 2002

-Mireille Descombes, "La couleur pour viatique ", in l’Hebdo, 29 août 2002

-Philippe Mathonnet, "Le bruit des couleurs qui s’entrechoquent " in Le Temps, 1er juillet 2008


Publication

"Gilles Porret" Synthétique
Textes de Bernard Fibicher, Karine Tissot, Patrick Schaefer, Florence Marguerat
Editions INFOLIO, février 2009, Genève, CH

 

 

 

 

 

Images