PASSI NEL BUIO
01 - copie

 

L. Mengoni, rosa canina, 2018. Huile sur papier marouflé sur toile, 160x200cm

 

Luca Mengoni, PASSI NEL BUIO, Fondation Louis Moret, Martigny

30.04 – 19.05.2019

 « Passi nel buio » constitue la variante d’une exposition présentée en 2018 à Venise (Palazzo Trevisan degli Ulivi) et à Ascona (Monte Verità).

Cette troisième étape offre une nouvelle perspective et une lecture inédite  du  travail de Luca Mengoni, en résonance avec le lieu qui l’accueille et ses alentours directes : le jardin de Louis Moret.

L’escalier, comme le labyrinthe, est un des leitmotivs du répertoire de signes de Luca Mengoni. Sombre, rempli d’eau, insécurisé, dépourvu de prises, il indique néanmoins une voie, un parcours tâtonnant, une « marche dans le noir ». Cet élément central et constitutif trouve ici un nouveau sens, et fait écho à la végétation environnante en éclosion. En activant le même fonctionnement par association d’archétypes propre au mythe ou à la fable, cet ensemble d’œuvres, tel un dispositif, propose au visiteur une perception autre de l’espace. Un escalier comme un chemin vers l’inconnu que l’on doit se frayer entre ronces, cynorrhodons, gueules de loup et entrelacs d’arbres : des présences autant sauvages qu’inhospitalières. Les œuvres sur papier –  dessins et estampes – et les installations de Luca Mengoni, dans le sillage de l’Art brut ou de l’Arte povera, nous ramènent, par leur atemporalité et apparente simplicité, à l’essentiel, à l’universel. Convoquant des notions opposées et complémentaires, nature et culture, sauvage et domestiqué, terre et ciel, les œuvres parviennent à suggérer un parcours à travers les contradictions et les peurs ancestrales présentes dans l’âme humaine, tiraillée entre la nécessité de gouverner ses instincts et de les laisser s’exprimer. Par son alphabet de signes offrant des variations et combinaisons inattendues, le monde poétique de Luca Mengoni explore le potentiel de l’imaginaire à questionner le monde et ses mystères.

Antonia Nessi, mars 2019