Dessin, sculpture
Loul_Schopfer_Dessin_Sculpture_2002

Lʼunivers de Loul Schopfer est peuplé de présences, de regards et de silences. Dʼart, de poésie, de souvenirs et de résonances. Les personnages, dont Loul Schopfer cherche inlassablement les visages à la mine de plomb, apparaissent, dans la pénombre d’une surface saturée de crayon et modelée par la gomme, mystérieux et habités. On reconnait Klee, Giacometti, Beckett, Bram van Velde, DesForêts et quelques autres. Cʼest ainsi, de cette façon aigüe et fouillée, qu’elle dessine la vue de l’atelier sur le jardin, capture la présence du lieu, conduit la lumière dans l’espace touffu. Loul Schopfer travaille de même en sculptant la terre glaise; les têtes nues de ses modèles sont autant de volumes dont les surfaces accidentées réclament la lumière pour se mettre à frémir. Une œuvre plastique nourrie d’esprit, en quête d’âmes.