bandeau-Concerts
Ethno-Tango-Jazz |Musique

Organisation
Sylvie Arlettaz pour les Jeunesses Musicales de Martigny

Entrée: 20.- | Membres JM 15.- | Etudiants
Réservation: 027 722 23 47

Quique Sinesi et Walter Castro se produisent régulièrement avec la grand pianiste de tango-jazz Pablo Ziegler, qui a travaillé de 1978 à 1989 avec Astor Piazzolla et en est le digne successeur. Sur les pas de ce géant du tango nouveau, ils ont créé leur propre duo, cherchant méticuleusement une harmonie de sons et de couleurs. Leur sensibilité à fleur de peau leur permet de voyager dans un univers intimiste, à la fois nostalgique et passionné. Avec ses cordes, Sinesi amène une riche palette de rythmes argentins, ponctuée des mélodies langoureuses propres au tango. Le lyrisme subtil de Castro vient transcender cette magnifique pâte sonore par des phrases qui s’égrènent comme de la poésie.

Quique Sinesi
Né à Buenos Aires en 1960, il est considéré comme l’un des guitaristes les plus doués d’Argentine grâce à son style personnel, mêlant tango, folklore et jazz. Maître dans l’art de la composition et de l’improvisation, il utilise de nombreuses guitares, parmi lesquelles le charango, la guitare espagnole, le cuatro, etc. Il a joué avec les plus grands noms du tango argentin, par exemple Dino Saluzzi, Charlie Mariano, Carlos Aguirre, Juan Falú, Markus Stockhausen, Paquito de Rivera, Marcelo Moguilevsky, Michael Forman et tant d’autres. Depuis 2000, il part régulièrement en tournée avec le pianiste Pablo Ziegler, digne successeur d’Astor Piazolla. Ce dernier est l’un des meilleurs représentants de la nouvelle génération de tango argentin. Pour leur projet « New Tango », ils se sont unis au bandonéoniste Walter Castro. Quique Sinesi a enregistré de nombreux disques parmi lesquels « Cuentos de un pueblo escondido », entièrement composé par lui-même. Sa musique, pleine de poésie, pousse à la rêverie jusqu’aux confins de l’âme. Les rythmes typiques de l’art gaucho des pampas argentines se mêlent à des mélodies à la fois fragiles et nostalgiques, reflétant une grande délicatesse dans les teintes et les contrastes.
C’est la deuxième fois qu’il se produit aux Jeunesses Musicales de Martigny, dans le cadre de la Fondation Louis Moret, salle qu’il apprécie particulièrement pour son côté intimiste. Il a tissé avec les organisateurs de ce concert des liens d’amitié qui l’amènent à revenir en Valais dès qu’il peut, en escale entre deux tournées. En septembre 2012, Quique Sinesi sera en tournée au Japon avec le pianiste Carlos Aguirre.

Plus d’informations

Walter Castro
Très vite remarqué comme interprète du bandonéon, Walter Castro a participé à de nombreux concerts et spectacles de tango, notamment avec Orlando Tripodi, Rodolfo Mederos et Rodolfo Alchourrón. Il accompagne les chanteurs de tango Adriana Varela, Julia Zenko, Esteban Morgado. Dès 1995, il fait partie du « Quinteto para el Nuevo Tango » de Pablo Ziegler, avec lequel il enregistre des disques. Avec cet ensemble, il se produit dès lors en Europe (Italie, Alemagne, Suisse, Danemark, Norvège, Luxembourg, Hollande, Angleterre, Suède, Autriche), en Israël, en Amérique latine. En 2001, il a joué avec Miguel Àngel Zotto, Pablo Ziegler et les solistes de « The Sydney Symphonic Orchestra » au « Sydney Opera House Concert Hall ». En 2005, il gagne le Grammy Latina pour l’album de tango « Bajo Cero », qu’il enregistre en trio avec le guitariste Quique Sinesi et le pianiste Pablo Ziegler. Il a enregistré aussi avec Osvaldo Pugliese, Adriana Varela, Julia Zenko, Pablo Ziegler, Orlando Tripodi, Los Fabulosos Cadillacs, Menphis la blusera, Juan Darthes, Esteban Morgado entre autres.

Plus d’informations

Fabio Maffei – Graham Waterhouse | Musique

Vetrate gotiche

Fabio Maffei, piano
Graham Waterhouse, violoncelle

Organisation
Jeunesses Musicales de Martigny

Entrée: 20.- | Membres JM 15.- | Etudiants et apprentis 10.-
Réservation: 027 722 23 47

Programme
Arthur Honegger Sonate pour violoncelle et piano (1922) (15′)
(1892-1955)
I. Allegro non troppo
II. Andante sostenuto
III. Presto

Graham Waterhouse – The Banshee (after Christian Morgenstern), (8′)
(1962) for speaking voice and cello (2009)
(création suisse)

Graham Waterhouse – Der Schimmelreiter, (9’30 »)
für Violoncello und Klavier (2010)
(création suisse)

– Entracte –

Fabio Maffei – Vetrate gotiche, (7’30 »)
(1968) per violoncello e pianoforte, (2008)
(création)

Fabio Maffei – Briciole, (6’30 »)
per pianoforte (2008)
(création)
I. Pantomima
II. Malia
III. Notte
IV. Caleidoscopio
V. Burla
VI. Ultimi Lumi

Benjamin Britten – Sonata in C, op. 65, (18′)
(1913-1976) for cello and piano (1961)
I. Dialogo
II. Scherzo – pizzicato
III. Elegia
IV. Marcia
V. Moto Perpetuo

Fabio Maffei, pianiste et compositeur
Fabio Maffei est né en 1968 à Yverdon, dans une famille d’origine italienne ; il étudie le piano notamment à Lausanne avec Anne-Marie Tabachnick, puis auprès de Fausto Zadra, et enfin auprès d’Esther Yellin à Zurich. Rapidement, il se tourne également vers la composition, et bénéficie surtout des conseils du compositeur neuchâtelois René Gerber, élève de Paul Dukas à Paris. Fabio travaille également la direction d’orchestre avec Michel Tabachnik et Chen Liang-Sheng à Genève. En 1995, un concours de composition organisé par l’Orchestre de Chambre de Lausanne attire l’attention du public sur le jeune compositeur, qui remporte le prix du public pour son Petit Prince d’après Saint-Exupéry (cette œuvre a d’ailleurs été publiée assez récemment au disque, par le label Gallo, avec l’Ochestre de la Suisse Italienne). La même année 1995, un premier CD de ses œuvres paraît, également chez VDE-Gallo. En 2000, l’éditeur Pizzicato Helvetia commence à publier ses œuvres, et un fonds Fabio Maffei est créé par la Bibliothèque Cantonale et Universitaire de Lausanne. Autre œuvre majeure, le Lacrimoso in remembrance of Nicholas Green, est créé en 2003 par l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Mario Venzago. Actuellement, les œuvres de Fabio Maffei sont jouées en Suisse, en Europe, aux Etats-Unis, et ont fait l’objet de transmissions radiodiffusées. Les deux œuvres du programme de ce soir, Briciole (« Miettes ») et Vetrate gotiche (« vitraux gothiques ») ont été publiés par la Bibliothèque Cantonale et Universitaire Vaudoise.

Graham Waterhouse, violoncelliste et compositeur
Graham Waterhouse est né en 1962 à Londres, dans une famille de musiciens. Il a étudié la musique d’abord à l’Université de Cambridge, puis aux Hautes Ecoles de Musique d’Essen et de Cologne en Allemagne. A la faveur de se cursus de haut niveau, il s’est formé auprès de personnalités comme Robin Holloway pour la composition ou maria Kliegel pour le violoncelle, parmi d’autres ; il a également bénéficié des conseils du chef d’orchestre Sergiu Celibidache et du violoncelliste Siegfried Palm. Depuis 1992, Graham vit à Munich ; il est lauréat de plusieurs prix en Allemagne, et a reçu des commandes de plusieurs institutions prestigieuses, comme la Kammerphilharmonie de Berlin, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’International Double Reed Society, la Biennale de Munich, etc. ; plusieurs de ces œuvres ont été diffusées par les radios allemandes et suisses, ainsi que par la BBC.

Timothée Coppey, Domitille Coppey, Meghan Behiel |Musique

Timothée Coppey, violon
Domitille Coppey, violoncelle
Meghan Behiel, piano

Organisation
Jeunesses Musicales de Martigny
Vincent Arlettaz

Programme
Oeuvres de Beethoven, Ravel, Chostakovitch

Entrée: 20.- | Membres JM: 15.- | Etudiants et apprentis 10.-

Plus d’informations

Duo Arpane | Musique

Organisation
Jeunesses Musicales de Martigny, Vincent Arlettaz
www.rmsr.ch/jm-martigny
avec le soutien de la Commune de Martigny et de la Loterie Romande

Jeanne Gollut, flûte de pan
Julie Sicre, harpe

La flûte de pan est un instrument extrêmement ancien, puisqu’il apparaît au plus tard dans l’Antiquité grecque; il est répandu sur tous les continents, dans le domaine de la musique populaire, mais n’a acquis que récemment ses lettres de noblesse dans le contexte de la musique classique. Ce concert permettra donc au public valaisan de découvrir tout ce qu’il est possible de faire avec un instrument en soi d’une extrême simplicité, puisqu’il n’a jamais été mécanisé, et se présente aujourd’hui encore dans la forme sous laquelle l’ont connu nos plus lointains ancêtres. La finesse et l’émotion en sont les maîtres mots. Pour cette voix à la fois fragile à bouleversante, la harpe forme un écrin subtil et chaleureux.

Le duo
Issu d’une amitié entre Jeanne Gollut et Julie Sicre, le duo Arpane a vu le jour en 2005. Une belle musicalité et une grande complicité se dégagent de ce duo. Les deux artistes ont déjà conquis un vaste public et sont souvent sollicitées en Suisse et à l’étranger par des associations de concerts ou des festivals, entre autres: la Schubertiade d’Espace 2, les Concerts de la Vuy, les Concerts du Musée historique de Lausanne, les Jeunesses Musicales de Delémont, l’association Musique et Patrimoine (France), ainsi que les Concerts des jeunes professionnels de la SSPM lors desquels elles ont interprété le double concerto de Mozart pour flûte et harpe.
Nos deux musiciennes ont inscrit à leur programme des œuvres classiques (Mozart, Donizetti, Wilm), de la musique française du début du XXe siècle (Ravel, Ibert, Debussy), des danses de Bartók et des mélodies du folklore roumain; elles adaptent des tangos de Piazzolla, des danses de Barcos, et n’hésitent pas à interpréter des compositions plus insolites: Narthex, de Bernard Andrès, en est la meilleure démonstration: une harpe audacieuse et percussive, surprenante dans ses multiples effets, une flûte de Pan souple et expressive évoquant à merveille les ambiances mystérieuses de l’Orient…

Jeanne Gollut
Née en 1982 à Lausanne, Jeanne Gollut découvre la flûte de Pan auprès d’Alexandre Cellier. Poursuivant ses études instrumentales à la Haute Ecole de Musique de Lausanne et à la Société Suisse de Pédagogie Musicale, elle bénéficie de l’enseignement riche et varié de Michel Tirabosco, qui lui transmet son expérience et ses qualités musicales, et avec lequel elle obtient, en 2002 le Certificat AVCEM (Association Vaudoise des Conservatoires et Ecoles de Musique) avec mention « Excellent » et félicitations du jury, en 2007 un Diplôme d’enseignement avec mention « Très Bien » et en 2009 un Diplôme de virtuosité. Actuellement, Jeanne Gollut poursuit une carrière de concertiste et se produit régulièrement dans diverses formations de musique de chambre. Le compositeur vaudois Michel Hostettler lui a dédié la Ballade pour flûte de Pan et harpe, créée en 2006. Elle a collaboré avec le Quatuor Sine Nomine lors de la création mondiale de Instants, œuvre pour flûte de Pan et quatuor à cordes du compositeur suisse Dominique Gesseney-Rappo.

Julie Sicre
Originaire de Haute-Savoie, Julie Sicre, est née en 1980 d’une famille de peintres et de musiciens, elle débute l’apprentissage de la harpe à l’âge de 8 ans, à Paris. Entrée en 1996 à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, elle obtient son diplôme d’enseignement en 2001, son diplôme de musique de chambre en 2003 et, enfin, son diplôme de concert en 2004 dans la classe de Chantal Mathieu. Elle se produit aussi bien en soliste qu’en musique de chambre en France (Festival Arpège en Alpage, les Musicales du Mont-Blanc, Festival de musique de chambre du Larzac, festival Musique et Patrimoine) et à l’étranger: notamment à Yokohama (Japon), dans un répertoire de musique française (notamment Fauré, Ravel, Caplet, Tournier, Debussy). Elle est actuellement membre de l’orchestre Sinfonietta de Lausanne et du Nouvel Orchestre de Genève. Elle est aussi régulièrement invitée par des formations telles que le Sinfonietta de Berne, l’Orchestre de Neuchâtel, l’Orchestre de Bienne et est remplaçante à l’Orchestre Symphonique de Berne. Julie Sicre enseigne la harpe à l’école de musique de Pully et de Cossonay ; intéressée à toute forme d’art, elle participe en outre à des créations liant la musique, le théâtre et la danse, ainsi qu’à des spectacles chorégraphiques avec le monde équestre et l’art du cirque.

Entrée: 20-. | Membres JM 15.- | Etudiants et apprentis 10.-.
Renseignements et réservations: 027 722 23 47

Elle connait la chanson! | Musique

Récital autour d’Offenbach, Kosma et Fauré

Organisation
Jeunesses Musicales de Martigny

Sous le titre « Elle connaît la chanson », ce récital nous permettra d’entendre la jeune mezzo-soprano genevoise Carine Séchaye, qui développe une carrière fort prometteuse en Suisse et à l’étranger, notamment sur les scènes d’opéra de Genève, Lausanne, Berne, Toulouse, Monte Carlo, Darmstadt, etc.

Le programme est composé de pièces du répertoire français, autour des opérettes d’Offenbach, des mélodies de Fauré et des chansons de Joseph Kosma sur des textes de Prévert. Entre exubérance festive, humour et délicatesse, un beau moment de musique en perspective! Carine Séchaye sera accompagnée au piano par Marie-Cécile Bertheau, répétitrice de l’opéra de Lausanne.

Entrée: 20.- | Membres JM 15.- | Etudiants et Apprentis 10.-

Réservations: 027 322 23 47